Avec 5 mois de retard!

Publié le par Artemis

La patience est une vertu :-)

undefined
Il y a 5 mois et quelques jours, c'était la période de mon anniversaire­. Ce jour là, je me suis promis de m'offrir une queue de billard droite. Je ne suis pas experte, mais j'aime beaucoup jouer avec les ami(e)s. L'ennui quand on joue dans les clubs, c'est que les queues bien souvent ne sont pas droites et c'est tout un challenge d'essayer de trouver celle qui convient...

Hier: beau temps, un peu frette, mais pas mal pour sortir un peu faire du shopping ;-)

J'avais demandé à Fred de trouver une bonne place pour acheter de l'équipement de billard. Le magasin est situé juste en face d'Ikéa, sur la ligne 100 d'autobus. Mais vous connaissez Fred et son caractère tête-de-mule-qui-a-toujours-raison! Fred me dit "C'est sur Cavendish sur la ligne 200 d'autobus". Évidemment, ayant visité Ikéa à maintes reprises, je lui fais remarqué que Ikéa est dans le coin et qu'on y va par la ligne 100 à partir de Crémazie... Mais non! Monsieur insiste! Alors mon côté diplomate prend le dessus et j'évite de le froisser. Je lui dois bien ça après le coup du sapin de noël ;-)
Nous voici donc parti avec Benoît pour un périple de plus d'une heure de transport:

  • métro Crémazie - Jean Talon (ligne orange)
  • métro Jean Talon - Snowdon (ligne bleue)
  • métro Snowdon - Du Collège (ligne orange)
  • bus Du Collège - même arrêt qu'Ikéa (ligne 202)

Vous avouerez quand même que le bus 100 qui va de Crémazie directement à l'arrêt Ikéa, c'est pas mal plus pratique, surtout que malgré le soleil, il faisait quand même -10-quequechose! Ah Fred! T'es terrible! ;-)

En tous cas, aucun regret, je suis très contente de mon "cadeau" ^^
Maintenant, il reste juste à m'exercer... Des volontaires? ;-)

Publié dans Old

Commenter cet article

Dad 04/03/2008 19:37

En pensant à ta queue de billard, je me suis plongé dans mes souvenirs de jeunesse.
La première fois que j'ai appris à tenir une queue je devais avoir 14 ans peut-être. C'était au club amical des anciens de la paroisse de Laeken où mon oncle vicaire assistait chaque dimanche après-midi. Ca sentait bon la fumée de cigarillos et on jouait aux cartes, aux dames, au bac (back-gammon) et ... au billard, sur une immense table. Les adeptes m'ont fait confiance et, après moult conseils de précaution pour ne pas abîmer le tapis, j'ai fait mon premier coup. Il s'agissait du jeu belge, avec trois boules seulement et sans poches.
J'aimais aussi beaucoup l'ambiance amicale avec chocolat chaud et couqueskes (viennoiseries).
A partir de ce jour-là, j'ai saisis toutes les occasions pour m'améliorer, mais je n'ai plus jamais retrouvé le plaisir de mes premiers carambolages réussis.

Artemis 10/03/2008 20:23

Ah! la Belgique...J'aimerais bien y retourner un de ces quatres, manger des moules frites et ramener du craquelin et du maspin... miam! Mine de rien l'Europe c'est bien: on peut gouter à pleins de spécialités étrangères sans avoir à faire 8 heures de vol!

pénélope 03/03/2008 16:29

j'aimerai bien mais désolée je suis trop loin du Québec et le billard je suis pas une pro non plus lol