Juli-ra-ta-toi!

Publié le par Artemis

Toujours vivante! Avec des hauts et des bas... Une période difficle, mais il parait que Saturne a quitté Vierge pour Balance et donc ça devrait aller mieux ;-)

Et puis la rentrée fût riche en émotions et en changements... Julie a passé avec succès les épreuves pour rentrer dans l'équipe d'aviron de l'université de Montréal, où elle poursuit ses études. Elle s'entrâine donc tous les matins de la semaine à partir de 6h... Il faut vraiment du courage et une bonne dose de passion pour s'infliger un tel entrainement! Sincèrement, je l'admire ;-)

Ça fait donc un petit moment que je ne vais plus ramer... Il faut dire que seule, c'est difficile de se motiver... Et puis nous avions tellement de fun sur le Rythm & Blues! S'entraîner pour la régate du 5 septembre dernier nous a fait partager des moments intenses et uniques! L'été s'en est allé, les emportant dans son souffle...

Cependant, nous avons trouvé, dans notre emploi du temps surchargé, un peu de temps pour ramer sur notre embarcation péréférée lundi soir :-) Ce fût un tel plaisir de retrouver nos marques, d'amener le Rythm & Blues sur l'eau et de le préparer tout en délirant sur la semaine écoulée durant laquelle nous ne nous sommes pas vues! Ils m'ont manqué ces moments où l'on chantait en ramant, à califourchon sur le bateau, les jambes dans l'eau... Et croyez moi, c'est particulièrement musclant de ramer 250 mètres quand sa partenaire a les pieds dans l'eau! Mais ce sont ces moments délirants qui nous font apprécier les bons côtés de la vie...

Lundi, nous étions donc en train de disserter sur le fait que mes épaules sont toujours trop renfermées et que je parviens pas assez à ressortir mon torse... De là, nous en sommes arrivées à la conclusion que j'étais bossue :-( Pas très glorieux comme état... Si ce n'est que, quitte à être bossu, j'ai prétendu vouiloir être le grand Lagardère! Surtout que sa bosse disparaît alors qu'il croise le fer pour venger son ami le Comte de Nevers ;-) Qu'il est sexy Vincent Perez en Philippe de Nevers... Aaaaah...

C'est alors que d'un air triomphant, ma partenaire d'aviron clâme la célèbre tirade:

"Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira-t-a-toi ! "

Merci pour ce fou-rire ma petite Julie ;-) On remet ça quand tu veux!

Publié dans Old

Commenter cet article