Il faut déhancher!

Publié le par Artemis

Comme vous le savez, une des principales raisons qui m'empêchent de vous écrire aussi souvent qu'avant, c'est la danse :-)

La session débutant se termine la semaine prochaine... 10 semaines déjà! Elles ont filé, c'est impressionnant! Je me souviens encore de la toute première soirée organisée par Gilles à laquelle j'ai été danser vers la fin mars. À ce moment là, je n'avais eu qu'une seule séance de cours! Et déjà Gilles, Daniel et Botond commençaient à me faire danser la rumba et la valse que je ne suis pas censée apprendre avant la prochaine session ;-)
Cette soirée là, je ne connaissais que mes trois principaux professeurs et j'ai bravé ma timidité légendaire pour me plonger dans cette ambiance amicale et m'asseoir à une table où je ne connaissais personne... Là vous vous dites que j'exagère en utilisant l'expression "timidité légendaire"... Et ben non! Imaginez-vous qu'il y a quelques années encore, alors que j'étais en France, j'avais une trouille terrible de prendre le téléphone et appeler mon dentiste pour prendre un rendez-vous! Certes, mon dentiste de l'époque, qui en fait est celui de mes parents, m'a toujours paru arrogant et particulièrement désagréable... Donc j'avais une excuse ;-)
Mais au cours de cette soirée de danse, j'ai réalisé combien j'avais changé et pris confiance en moi-même.

En tous cas, je n'ai jamais regretté ce coup de folie ^^ Depuis, j'ai participé à toutes les soirées organisées par Gilles et je vais au Do Ré Mi le vendredi aussi souvent que possible pour pratiquer. Résultat, Michel me surnomme la reine du Merengue et pense que j'ai déjà suivi des cours de Rumba ;-) Malgré tout, j'ai du mal à me débarrasser d'un assez gros défaut...

En fait, je l'ai vraiment remarqué mercredi dernier... Je me suis inscrite aux quelques cours de danse de ligne "spécial party de fin d'année" organisés par Gilles pour le 14 juin prochain. Nous avons commencé par la mythique Sex on the Beach que je commence à bien retenir, avec son rythme entrainant et ses pas de Cha-cha et Jazz-box. J'ai même trouvé la musique pour pouvoir pratiquer chez moi!
Ensuite (et c'est là que les problèmes ont commencé), nous avons dansé Havana, célèbre musique de Dirty Dancing II. Pas si facile de mettre de la sensualité sur cette musique cubaine tout en apprenant les pas, en comptant la mesure et en essayant de suivre Gilles... Je vous dis pas le choc quand je me suis regardée dans l'énorme mirroir de la salle de danse pour essayer de voir ce que ça donnait! Dans le genre déhanchement... "hremmm"...  peut mieux faire! Oui oui, je sais, il faut plier les genoux, mais pas trop, avoir plus de fluidité, sentir la musique et se laisser porter par elle. Évidemment, ça a l'air facile comme ça (je vous mets au défi d'essayer d'ailleurs!), et j'y arrive très bien chez moi, dans mon long couloir, à déhancher, surtout quand il s'agit de retrouver mon équilibre après avoir manqué d'écraser Sihaya et de m'étaler sur le carton de vaisselle à la grande étiquette "FRAGILE!" ;-) Mais voilà, quand on n'a pas vraiment appris à apprivoiser son corps de cette façon et que la seule fois que quelqu'un vous a dit que vous étiez souple, c'est le jour ou vous êtes tombé de cheval contre une rembarde sans vous faire mal au dos, vous avez du mal à ressortir cette souplesse depuis longtemps endormie...
Heureusement ça s'en vient! En Merengue, Cha-cha et Salsa plus facilement qu'en ligne,  mais je garde bon espoir pour le 14! Et puis en danse, il n'y a pas de secret: il faut pratiquer! ;-)


Publié dans Old

Commenter cet article