Dernier répit avant la trentaine...

Publié le par Artemis

Bou hou hou...

Ben ouais, comme tous les ans, septembre revient avec son cortège de feuilles mortes, de pluie, de nuages gris, de surpopulation dans le bus. Il me semble que c'est universel: Paris, Montréal, Londres, New York... Fini l'été et les vacances... Mais peut-on parlé d'un été quand il a fait gris et orageux la majorité des jours de juillet et août?

Il y a quelques jours, j'ai eu mes 29 ans! Mais je n'ai pas eu de fête. C'est bizarre cette croyance débile que chaque année je suppose que mes amis vont organiser une fête pour moi... Ben ouais, j'y ai encore cru, mais malheureusement je suis une des rares personnes atteinte de la maladie souviens-toi-des-dates-d'anniversaire! La famille évidemment, Fred, François, Nico (mon ex d'il y a x années), Nico en Inde, Mimi, Mike, Loïc, Camille, Morgan, Valérie, Marignan, mon arrivée ici, la mort de Staline... Et ça c'est sans parler des numéros de téléphone! Une vraie calamité quand il s'agit d'oublier un numéro de téléphone d'un ex :p
Heureusement, maintenant avec les téléphone cellulaires, pas besoin de retenir les chiffres: il suffit de le rentrer dans le répertoire et comme par magie, le nom apparaît au lieu du numéro et donc pas d'occasion d'apprendre le numéro! Sauf évidemment quand tu supprimes le nom de ton répertoire après et que l'ex en question continue de t'envoyer des messages...

En parlant d'ex, j'ai eu des news (enfin si on peut dire) de Nico qui est maintenant à Vancouver. Il semblerait que Monsieur se soit (enfin) décidé à demander sa dulcinée en mariage! Félicitations! C'est pour quand le bébé?

En tous cas, personnellement, je ne me suis jamais encore sentie aussi épanouie que depuis l'écatombe en février dernier... C'est l'effet danse je suppose ;-) C'est vrai que ça vous change de danser, ça maintient en forme et puis quand les gens sont là à dire qu'ils croyaient que tu étais un niveau au dessus, ça fait super plaisir! D'ailleurs, je pense que j'ai eu le déclic! Ça y est: Je déhanche! Certes, ce n'est pas aussi prononcé que chez d'autres danseurs, mais c'est déjà mieux qu'avant! Et un des gros côtés positif de la rentrée, ce sont les cours qui reprennent: revoir tout le monde, être accueilli les bras ouverts, on se sent vraiment chez soi :-)
Vendredi, j'ai reçu mon premier vrai cours de Rumba... J'aime beaucoup cette danse que je dansais déjà au printemps dernier au Do Ré Mi, sans l'avoir jamais apprise. C'est une musique lente et sensuelle, vraiment agréable. Au bout de la troisième fois, mes cavaliers croyaient que j'avais déjà pris des cours de Rumba... ;-)

Des résolutions pour l'année qui vient? Heu... laissez moi réfléchir... Non, vraiment je ne vois pas... Enfin si, il y en aurait bien quelques unes... En fait, ce sont plutôt des projets: Partir en vacances en France pour rendre visite à la famille. Je ne sais pas quand encore... Peut-être pour Noël... Finalement, peut-être après Noël, au mois de janvier ou février. Ça pourrait être sympa: les fêtes passées, le monde est beaucoup plus détendu et les billets sont moins chers ;-) Enfin il faudra que j'en discute avec les personnes concernées.
Sinon... heu... continuer dans la voie de célibat que je me suis tracée, parce que dès que je tombe amoureuse, c'est la méga-cata ;-) C'est comique de voir que tous mes amis se demandent pourquoi je suis encore célibataire, comment ça se fait qu'une fille aussi formidable que moi reste seule aussi longtemps. Mais bon,il y a certaines choses dans la vie qui ne s'expliquent pas... Où peut-être que je ne suis pas si parfaite que ça finalement... ;-)
Enfin bon, fini de se tracasser pour les mecs: je suis très bien toute seule, et finalement, les films d'horreur ne me manquent pas tant ;-)

Publié dans Old

Commenter cet article

Dad 12/09/2008 09:13

La trentaine ce n'est pas la cata. Il y a bien pire après, je t'assure !
Maintenir la forme physique est essentiel, que ce soit par la danse ou le cheval, car quand on se sent bien dans son corps ça aide le mental (et vice versa).
Evidemment la danse joue sur les sens, soit pour les apaiser avec une musique douce de slow, soit pour les exciter comme avec un tango.
Le cheval c'est un peu pareil - tantôt au calme dans la forêt, tantôt une montée d'adrénaline lorsque, lancé au grand galop, on se sent tout entier entre les mains, ou plutôt les sabots, de sa monture.
Mais pour revenir à des choses plus terre à terre, ton idée de vacances en dehors de la période festive n'est pas mal. D'une part les prix sont moins chers et d'autre part nous serons plus disponibles car moins absorbés par les occupations de fin d'année.
Et puis ça te donnera l'occasion de festoyer avec tes amis, chez toi à Montréal.
Les vacances d'hiver de Mom sont du 14 février au 2 mars. Sinon, elle travaille un peu tous les jours. Le vendredi après-midi est libre mais le lundi elle reprend à 11h40, ce qui gâche un peu la matinée.
Passe un bon week-end, à vaquer à tes nombreuses occupations !
Dad

Artemis 13/09/2008 14:55


En effet, galoper sur un cheval avec rien devant soi, c'est grisant! Ça me manque parfois... Mais je ne pense plus être assez en forme physique pour le faire: il faudrait que je me remette à faire
du sport petit à petit et que je reprenne un peu de poids, sinon le cheval va m'éjecter en moins de deux, moi le "poids plume"!

En parlant de poids, en ce moment, nous configurons des instruments de test de santé sur ordinateur, alors de temps en temps je sers de cobaye... Et on a mesuré mon poids... 52,4! Ça fait des
années que je n'ai pas pesé si peu... Pourtant je mange, je devrais grossir. Enfin j'en ai parlé à Loïc et il m'a dit que ce n'était pas encore catastrophique ;-)

Pour les vacances, je vous appellerai bientôt pour en discuter :-) J'ai hâte!